Concour pour le nouveau téléphérique de Pila | Val d'Aoste

Le projet :

La station inférieure a été conçue pour se connecter esthétiquement au bâtiment existant et optimiser la fonctionnalité des flux d'utilisateurs, en évitant les passages ou les ralentissements entre le personnel, les skieurs et les randonneurs d'Aoste et ceux qui partent ou arrivent à Pila.

Comme suggéré par le concours, il a été jugé approprié de déplacer la route pour créer une entrée plus facile dans la zone, qui, depuis la place, accueille les visiteurs à travers le point d'information et l'entrée des guichets jusqu'à l'arrivée directe au téléphérique, à travers un chemin couvert et accessible également aux utilisateurs à mobilité réduite. La proposition de conception considère l'esthétique stylistique de l'existant, proposant l'utilisation et la récupération des mêmes matériaux, créant une connexion esthétique et fonctionnelle directe avec la gare d'arrivée du téléphérique "Aosta-Pila".

La surface de revêtement en "double peau" recouvrant le nouveau téléphérique crée une linéarité nouvelle  qui rompt les règles de perpendicularité et donne une identité au complexe, qui se retrouvera dans la station haute, tout en créant une image d'identité forte.

Une amélioration fonctionnelle des espaces internes réservés au personnel a été jugée nécessaire, en conservant la même composition structurelle que la présente mais en optimisant les dimensions des vestiaires, salles de bains et locaux techniques. Le nouveau bloc sanitaire est situé dans une position accessible depuis les différentes zones fonctionnelles, assurant une bonne accessibilité pour les différents utilisateurs. L'étude fonctionnelle assure également une certaine linéarité dans la gestion des flux piétonniers, à travers un parcours protégé et agréable qui guide la file d'attente des passagers qui montent, en évitant le croisement des utilisateurs venant/dirigés dans différentes zones.